Le samedi 12 janvier 2019, 15.000 personnes ont participé à la grande marche pour exiger la justice concernant l’assassinat le 9 janvier 2013 à Paris des militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez.

Les manifestants ont également envoyé un message de solidarité fort à la Députée kurde Leyla Güven en grève de la faim depuis 68 jours dans la prison de Diyarbakir. Ils ont par ailleurs dénoncé la politique de guerre et de terreur menée par Erdogan contre les Kurdes où qu’ils se trouvent.