Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Depuis 2015, une violente répression de l’état turc s’abat sur les régions kurdes situées en Turquie. Plusieurs centaines de personnes ont été massacrées dans les villes kurdes, à Cizre, Nusaybin, Diyarbakir…
te des milliers déplacées. Après la tentative de coup d’état de 2016, cette répression s’est étendue à l’ensemble du pays. Sous prétexte de punir les responsables du putsh manque, l’état turc s’est lancé dans une tentative sans précédent de faire taire toutes les voix dissidentes, notamment celles de l’opposition progressiste. 140 000 fonctionnaires ont été limogés, et notamment les membres des syndicats KESK et DISK, ainsi que les employés des mairies des grandes villes kurdes. Les maires de ces dernières ont
été destitués et emprisonnés tout comme nombre de députés et de membres du HDP. La Turquie est devenue la plus grande prison pour les journalistes, avec plus de 150 d’entre eux derrière les barreaux. Récemment, une loi est passée, accordant à l’amnistie à toute personne qui tuerait un « terroriste ». or, la plupart des accusations visant les opposants sont la plupart du temps d’être « membre d’une organisation terroriste ». Nous devons dénoncer d’une voix unanime le fascisme de l’état turc, et soutenir les forces d’opposition progressistes dans leur combat difficile contre le régime dictatorial d’Erdogan.

C’est le même régime totalitaire qui lance à l’heure actuelle une offensive sanglante sur la population de la région d’Efrîn, au nord ouest de la Syrie, qui n’a commis comme seul crime que de vouloir s’auto-organiser selon les principes du confédéralisme démocratique, c’est à dire une organisation communale, où la démocratie directe, l’émancipation des femmes et l’écologie sont les trois axes directeurs. Ce projet de société est porté par la fédération des Peuples du Nord de la Syrie qui regroupe Kurdes, Arabes, Chrétiens, Turkmènes autour de lui, et a pu permettre de construire une alternative démocratique concrète dans une Syrie ravagée par la guerre civile et par les exactions tant du régime syrien que des groupes islamistes radicaux tels que l’auto-proclamé « état islamique ». Un processus électoral a même démarré fin 2017. C’est ce projet démocratique, où les Kurdes peuvent enfin exister comme un peuple à part entière pouvant parler sa langue et faire valoir ses droits, qu’Erdogan veut à présent écraser sous les bombes.

La passivité des Nations Unies, de l’union Européenne est un crime à l’égard des populations victimes des exactions du régime turc.

Nous, Réseau Syndical International de Solidarités et de Luttes, assurons de notre soutien tous ceux qui luttent contre le régime fasciste turc pour la mise en place d’une société démocratique, pour l’auto-gestion, pour les droits des femmes, pour une société plus écologique.

Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de lutte

Organisations syndicales nationales interprofessionnelles

  • Central Sindical e Popular Conlutas (CSP-Conlutas) – Brésil.
  • Confederación General del Trabajo (CGT) – Etat espagnol.
  • Union syndicale Solidaires (Solidaires) – France.
  • Confédération Générale du Travail du Burkina (CGT-B) – Burkina.
  • Confederation of Indonesia People’s Movement (KPRI) – Indonésie.
  • Confederación Intersindical (Intersindical) – Etat espagnol.
  • Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique (SNAPAP) – Algérie.
  • Batay Ouvriye – Haïti.
  • Unione Sindacale Italiana (USI) – Italie.
  • Confédération Nationale des Travailleurs – Solidarité Ouvrière (CNT SO) – France.
  • Sindicato de Comisiones de Base (BAS) – Etat espagnol.
  • Organisation Générale Indépendante des Travailleurs et Travailleuses d’Haïti (OGTHI) – Haïti.
  • Sindacato Intercategoriale Cobas (SI COBAS) – Italie.
  • Confédération Nationale du Travail (CNT-f) – France.
  • Intersindical Alternativa de Catalunya (IAC) – Catalogne.
  • Union Générale des Travailleurs Sahraouis (UGTSARIO) – Sahara occidental.
  • Ezker Sindikalaren Konbergentzia (ESK) – Pays basque.
  • Confédération Nationale de Travailleurs du Sénégal Forces du Changement (CNTS/FC) – Sénégal.
  • Independent Trade Unions for Egyptian Federation (EFITU) – Egypte.
  • Sindicato Autorganizzato Lavorator COBAS (SIAL-COBAS) – Italie.
  • General Federation of Independent Unions (GFIU) – Palestine.
  • Confederación de la Clase Trabajadora (CCT) – Paraguay.
  • Red Solidaria de Trabajadores – Pérou
  • Union Syndicale Progressiste des Travailleurs du Niger (USPT) – Niger.
  • Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS) – Sénégal.
  • Unión Nacional para la Defensa de la Clase Trabajadora (UNT) – El Salvador.
  • Solidaridad Obrera (SO) – Etat espagnol.

è Confederazione Unitaria di Base (CUB)- Italie

Organisations syndicales nationales professionnelles

  • National Union of Rail, Maritime and Transport Workers (RMT/TUC) – Grande-Bretagne.
  • Centrale Nationale des Employés – Confédération Syndicale Chrétienne (CNE/CSC) – Belgique.
  • Sindicato Nacional de Trabajadores del Sistema Agroalimentario (SINALTRAINAL/CUT) – Colombie.
  • Fédération Générale des Postes, Telecom et Centres d’appel – Union Générale Tunisienne du Travail (FGPTT/UGTT) – Tunisie.
  • Trade Union in Ethnodata – TradeUnion of Empoyees in the Outsourcing Companies in the financial sector – Grèce.
  • Syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine (SYNTRASEH) – Bénin
  • Sindicat dos Trabalhadores da Fiocruz (ASFOC-SN) – Brésil.
  • Organizzazione Sindicati Autonomi e di Base Ferrovie (ORSA Ferrovie) – Italie.
  • Union Nationale des Normaliens d’Haïti (UNNOH) – Haïti.
  • Confederazione Unitaria di Base Scuola Università Ricerca (CUB SUR) – Italie.
  • Confederazione Unitaria di Base Immigrazione (CUB Immigrazione) – Italie.
  • Coordinamento Autorganizzato Trasporti (CAT) – Italie.
  • Confederazione Unitaria di Base Credito e Assicurazioni (CUB SALLCA) – Italie.
  • Syndicat des travailleurs du rail – Union Nationale des Travailleurs du Mali (SYTRAIL/UNTM) – Mali.
  • Gıda Sanayii İşçileri Sendikası – Devrimci İşçi Sendikaları Konfederasyonu (GIDA-IŞ/DISK) – Turquie.
  • Syndicat National des Travailleurs du Petit Train Bleu/SA (SNTPTB) – Sénégal.
  • Asociación Nacional de Funcionarios Administrativos de la Caja de Seguro Social (ANFACSS) – Panama.
  • Conseil des Lycées d’Algérie (CLA) – Algérie.
  • Confederazione Unitaria di Base Trasporti (CUB Trasporti) – Italie.
  • Syndicat de l’Enseignement Supérieur Solidaire (SESS) – Algérie.
  • Palestinian Postal Service Workers Union (PPSWU) – Palestine.
  • Union Syndicale Etudiante (USE) – Belgique.
  • Sindicato dos Trabalhadores de Call Center (STCC) – Portugal.
  • Sindicato Unitario de Trabajadores Petroleros (Sinutapetrolgas) – Venezuela.
  • Alianza de Trabajadores de la Salud y Empleados Publicos – Mexique.
  • Canadian Union of Postal Workers / Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (CUPW-STTP) – Canada.
  • Syndicat Autonome des Postiers (SAP) – Suisse.
  • Federación nacional de trabajadores de la educación (SUTE-Chili) – Chili.
  • Plateforme Nationale des organisations professionnelles du secteur public – Côte d’Ivoire

Organisations syndicales locales

  • Trades Union Congress, Liverpool (TUC Liverpool) – Angleterre.
  • Sindacato Territoriale Autorganizzato, Brescia (ORMA Brescia) – Italie.
  • Fédération syndicale SUD Service public, canton de Vaud (SUD Vaud) – Suisse
  • Sindicato Unitario de Catalunya (SU Metro) – Catalogne.
  • Türkiye DERİ-İŞ Sendikasi, Tuzla et Izmir (DERİ-İŞ Tuzla et Izmir) – Turquie.
  • L’autre syndicat, canton de Vaud (L’autre syndicat) – Suisse
  • Centrale Générale des Services Publics FGTB, Ville de Bruxelles (CGSP/FGTB Bruxelles) – Belgique
  • Arbeitskreis Internationalismus IG Metall, Berlin (IG Metall Berlin) – Allemagne
  • Sindicato Unificado de Trabajadores de la Educación de Buenos Aires, Bahia Blanca -(SUTEBA/CTA de los trabajadores Bahia Blanca) – Argentine
  • Sindicato del Petróleo y Gas Privado del Chubut/CGT – Argentine.
  • UCU University and College Union, University of Liverpool (UCU Liverpool) – Angleterre.

Organisations syndicales internationales

  • Industrial Workers of the World – International Solidarity Commission (IWW)

Courants, tendances ou réseaux syndicaux

  • Transnationals Information Exchange Germany (TIE Germany) – Allemagne.
  • Emancipation tendance intersyndicale (Emancipation) – Fr
  • Globalization Monitor (Gmo) – Hong Kong.
  • Courant Syndicaliste Révolutionnaire (CSR) – France.
  • No Austerity – Coordinamento delle lotte – Italie.
  • Solidarité Socialiste avec les Travailleurs en Iran (SSTI) – Fra
  • Basis Initiative Solidarität (BASO) – Allemagne.
  • LabourNet Germany – Allemagne.
PARTAGER