Contre la guerre au Kurdistan – Pour défendre le Kurdistan et la Révolution

Appel à manifester, Défendons le Kurdistan contre l'invasion turque

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Appel à une journée d’action mondiale samedi 11 juin 2022

Depuis le 14 avril 2022, le gouvernement turc mène une opération militaire dans plusieurs régions du Bashûr (Kurdistan d’Irak), avec l’objectif principal de frapper les forces du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Cette campagne militaire s’inscrit en outre dans le projet turc de reconstitution des frontières de l’empire ottoman à travers l’annexion des territoires kurdes du nord de l’Irak.

Dans le même temps, le régime de Recep Tayyip Erdogan poursuit son agression militaire contre le Rojava (Kurdistan de Syrie), au mépris total du droit international et de la souveraineté nationale des pays voisins. Là encore, il ne cache pas son ambition d’expansion néo-ottomane, visant particulièrement la ville martyre de Kobanê, symbole de la résistance contre l’État islamique (EI).

Dans le cadre de la reconfiguration de l’ordre géopolitique mondial, les grandes puissances internationales dénoncent l’invasion russe en Ukraine. Cependant, ces mêmes puissances restent muettes concernant l’invasion militaire de la Turquie au Kurdistan. Ce deux poids deux mesures révèle un entrelacement d’intérêts et de rivalités pour l’hégémonie, au détriment des peuples, une politique que nous ne pouvons pas cautionner par notre silence.

L’utilisation d’armes chimiques, le changement démographique, le nettoyage ethnique, les bombardements systématiques et les frappes ciblées de drone sont autant d’éléments de la machine de guerre déployée par la Turquie à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières contre la population civile et les combattant-e-s kurdes. Parallèlement à ces crimes de guerre, le régime d’Erdogan continue son chantage à l’égard de l’Europe, utilisant les réfugiés comme monnaie d’échange pour éviter les condamnations et les sanctions.

Au Kurdistan, il y a un peuple organisé qui résiste à la seconde armée de l’OTAN, à ses alliés du clan Barzani et à ses mercenaires et supplétifs djihadistes.

Nous appelons toutes les personnes solidaires du peuple kurde à manifester, où qu’elles se trouvent, le 11 juin 2022, par n’importe quel moyen pacifique, pour dénoncer la politique impérialiste et répressive de l’Etat turc.

Nous appelons aussi à défendre le processus révolutionnaire initié au Kurdistan, dont le paradigme repose sur la libération des femmes, la démocratie directe et un mode de vie écologique, comme expressions d’une société libre. Une révolution sociale dans tous les aspects de la vie, qui aspire à éradiquer la mentalité patriarcale, capitaliste et coloniale des sociétés, et qui est devenue une source d’inspiration pour de nombreux mouvements en lutte pour la libération et le droit à l’autodétermination des peuples.

#DefendKurdistan 

Dates et lieux des mobilisations en France le 11 juin

Paris, 14h, Place de la République

Marseille,14h, Réformés-Canebière

Montpellier, 18h30, Promenade du Peyrou

Toulouse, 18h, Gare Matabiau

Rennes, 13h, Esplanade Charles de Gaulle

Bordeaux, 19h, Place de la Victoire

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Plus à explorer

Il y a 10 ans, le 9 janvier 2013, trois militantes kurdes, Sakine Cansiz, Fidan (Rojbîn) Dogan et Leyla Saylemez, étaient froidement assassinées dans les locaux du Centre d'Information du Kurdistan (CIK), au coeur de Paris. Leurs corps sans vie ont été découverts dans la nuit du 9 au 10 janvier par leurs amis. Chacune avait reçu trois balles dans la tête. Fidan Dogan avait en plus une balle dans la bouche, « parce qu’elle parlait », dira Antoine Comte, avocat des parties civiles.
Publications

Compte-rendu du colloque – Devoir de vérité et justice, 10 ans après le féminicide à Paris des militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla SAYLEMEZ

Organisé à l’Assemblée nationale le 12 janvier 2023Par le Conseil démocratique kurde en France et le député Frédéric MATHIEU  Il y a 10 ans, le 9 janvier 2013, trois militantes

Journée de soutien aux victimes du séisme - Samedi 25 février, 15h, Salle des Fêtes de la Mairie de Montreuil
Communiqués

Journée de soutien aux victimes du séisme

[vc_row][vc_column][vc_column_text] Samedi 25 février, 15h, Salle des Fêtes de la Mairie de Montreuil [/vc_column_text][vc_column_text]Le 6 février, deux tremblements de terre de grande magnitude ont dévasté la région frontalière entre la

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.