Destitution du Co-maire de Diyarbakir : réaction de Nathalie Appéré

Destitution du co-maire de Diyarbakir : réaction de Nathalie Appéré

J’ai appris avec inquiétude la destitution, lundi 19 août, de Selçuk Mizrakli, co-maire de  la  municipalité  métropolitaine  de  Diyarbakir,  élu démocratiquement il y a 4 mois.

Depuis plus de 30 ans, les Villes de Rennes et de Diyarbak ir entretiennent des liens d’amitié et de coopération. Ce partenariat a malheureusement été mis en sommeil par la destitution puis l’arrestation des deux précédents co­ maires de Diyarbakir,en 2016.

Après trois ans d’administration directe par l’État, un scrutin s’est tenu en avril 2019, conduisant à l’élection de deux nouveaux co-maires par les habitants de Diyarbak ir. Face à cette situation nouvelle, notre conseil municipal, lors de sa séance du 24 juin dernier,avait unanimement émis le vœu que notre partenariat reprenne.

Cet été, une nouvelle fois, des maires ont été dest itués. Je réitère notre profond  attachement  au  respect  de  l’État de  droit  et  des principes démocratiques, qui protègent, en particulier, les représentants élus des pouvoirs locaux. Seul un dialogue politique ouvert permettra de parvenir à une solution durable à la question kurde.

Plus à explorer

Alors que nous étions entièrement affairés aux préparatifs du 10e anniversaire du triple assassinat des militantes kurdes exécutées par l’État turc à Paris le 9 janvier 2013, trois autres militants kurdes ont été froidement assassinés le 23 décembre 2022, dans un attentat terroriste visant le siège de notre association, dans le 10e arrondissement de Paris.
Communiqués

10 ans après, la Turquie a commis un nouvel attentat terroriste contre les Kurdes à Paris

Appel à une grande marche samedi 7 janvier, 10h au départ de Gare du Nord Alors que nous étions entièrement affairés aux préparatifs du 10e anniversaire du triple assassinat des
Le 9 janvier 2013, trois militantes kurdes, Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez, étaient froidement assassinées à Paris
Communiqués

Colloque – Devoir de vérité et justice, 10 ans après le féminicide à Paris des militantes kurdes Sakine CANSIZ, Fidan DOGAN et Leyla SAYLEMEZ

Sous le haut patronage de Frédéric MATHIEU, Député d’Ille-et-Vilaine, vice-Président de la délégation française à l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe    Jeudi 12 janvier 2023, de 9H00 à 18H00
Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.