Erdogan fait annuler les élections à Istanbul et garde Ocalan en prison (PG)

Parti-de-Gauche-PG-CDKF

Mauvais perdant des élections municipales et des grandes villes du pays le 31 mars dernier, Erdogan vient de faire pression pour annuler les élections à Istanbul dont il a été maire.

Istanbul, avec sa position géopolitique et ses 20 millions d’habitants est un enjeu considérable.

Comme pour les autres grandes villes, cette élection avait été remportée par le CHP (Parti social-démocrate kemaliste), avec la bienveillance active de nos camarades du HDP( Parti démocratique des peuples).

Le CHP considère aujourd’hui le régime AKP comme une dictature. Dont acte.

Le nouveau maire d’Istanbul, Imamoglu, indique qu’il ira jusqu’au bout.

Il s’agira donc de confirmer la défaite du pouvoir AKP.Et d’y trouver l’occasion d’ouvrir une nouvelle perspective politique en Turquie, avec le HDP comme acteur central portant les questions sociales, féministes et démocratiques ; lui qui n’a jamais trembler devant le pouvoir islamo-conservateur.

Le leader kurde du PKK, Abdullah Öcalan emprisonné depuis 20 ans et en isolement total depuis 4 ans, vient d’être visité par ses avocats. Ceci est à mettre à l’actif des grèves de la faim des prisonniers politiques depuis novembre dernier.

La France et l’Union Européenne doivent agir  pour sa libération, élément clé d’une solution politique régionale, au lieu de commercer sans conditions et sans principes avec le dictateur Erdogan.

Parti de Gauche (PG)

Plus à explorer

Placé hier matin en centre de rétention, le militant kurde Serhat Gültekin a été littéralement kidnappé ce matin pour être expulsé en Turquie
Communiqués

Expulsion de Serhat Gültekin vers la Turquie : Un déni de justice et un acte de complicité avec la dictature d’Erdogan

Placé hier matin en centre de rétention, le militant kurde Serhat Gültekin a été littéralement kidnappé ce matin pour être expulsé en Turquie. Il a été soustrait à ses droits

Le CDK-F exprime sa profonde consternation et condamne fermement l'expulsion le 9 avril 2024 de Mehmet Kopal
Communiqués

Un autre militant kurde livré au régime turc : un déshonneur pour les valeurs de la France

Le Conseil Démocratique Kurde en France exprime sa profonde consternation et condamne fermement l’expulsion le 9 avril 2024 de Mehmet Kopal, militant kurde sous obligation de quitter le territoire Français

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.