La Députée kurde en grève de la faim Leyla Guven a envoyé un message à l’occasion du Newroz, nouvel an kurde, le 21 mars. Le message a été lu par la députée HDP Dersim Dag, également en grève de la faim, devant une foule de centaines de milliers de personnes réunies hier à Diyarbakir à l’appel du HDP pour cet événement majeur dans la vie politique et culturelle des Kurdes.

« Nous vous transmettons les salutations de Leyla Guven, Nasir Yagiz [militant kurde en grève de la faim depuis plus de 4 mois à Erbil, ndlr] et de la résistance dans les prisons », a déclaré Dersim Dag, saluant la foule en compagnie de Tayip Temel et Murat Sarisac, deux autres Députés du Parti démocratique des Peuples (HDP) en grève de la faim depuis le 3 mars pour exiger la levée de l’isolement carcéral imposé au leader kurde Abdullah Öcalan sur l’île-prison d’Imrali.

Puis, la jeune Députée de Diyarbakir a lu en kurde le message de Leyla Guven qui a été à l’initiative, le 7 novembre 2018, du mouvement de grève de la faim pour rompre l’isolement d’Ocalan, auquel participent aujourd’hui plus de 7.000 prisonniers politiques dans les geôles turques et des dizaines de militants kurdes à travers le monde :

« Bonjour Amed, bonjour capitale de la résistance… Bonjour aux mères dévouées, aux vaillants jeunes ! Je vous embrasse tous avec l’esprit de la résistance dans les geôles. Newroz est le début du printemps, la résurrection de la liberté. Newroz est le cri de Mazlum dans les cachots, le govend [danse kurde, ndlr] de Zekiye sur la muraille d’Amed, la torche portée par Ronahi et Rahsan. Mazlum Dogan est aujourd’hui incarné par Zulkuf Gezen. Zulkuf Gezen est un martyr du mouvement de résistance. Il a illuminé notre avenir avec son acte de résistance. Je m’incline à nouveau devant son action.

Peuple courageux, la victoire est proche. Le printemps est déjà là. En 2019, nous briserons l’isolement et libérerons notre peuple. Tous les peuples du monde doivent savoir que jamais nous n’accepterons une vie en confinement. 2019 sera l’année de la résistance pour les Kurdes et le Kurdistan. Je vous salue tous avec cet esprit de résistance. Je vous souhaite du fond du cœur un joyeux Newroz. Nous allons vaincre. »