Dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 avril, les locaux de notre association CDK Arnouville (Val d’Oise) ont été visés par un acte de vandalisme. 

Des dommages considérables ont été constatés. Nous dénonçons et condamnons cette attaque qui a pour but de nous intimider dans cette période de forte résistance face à la répression de l’Etat turc. 

Les structures et commerces kurdes en France sont de plus en plus victimes de telles attaques commises manifestement par les réseaux fascistes turcs qui prolifèrent en Europe.  

Nous n’acceptons en aucun cas que la diaspora kurde en France souffre de cette répression. 

Nous soupçonnons très fortement les milieux fascistes turcs d’être responsables de cet acte de vandalisme. 

C’est pourquoi, nous appelons les autorités françaises à mettre tout en oeuvre pour identifier, juger et condamner les auteurs de cette attaque inadmissible.

Centre Démocratique du Kurdistan d’Arnouville