Urgence démocratique en Turquie : Appel à l’action contre les pratiques autoritaires de l’AKP

Le Conseil Démocratique Kurde en France tient à alerter la communauté internationale et les partisans de la démocratie sur la gravité de la situation politique actuelle en Turquie, suite à la récente destitution illégale du co-maire Abdullah Zeydan

Le Conseil Démocratique Kurde en France tient à alerter la communauté internationale et les partisans de la démocratie sur la gravité de la situation politique actuelle en Turquie, suite à la récente destitution illégale du co-maire Abdullah Zeydan, élu démocratiquement lors des élections municipales du 31 mars 2024 dans la métropole de Wan.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté ce coup d’État politique orchestré par l’AKP d’Erdogan, qui a privé M. Zeydan de ses fonctions légitimes en le déclarant inéligible dans une manœuvre injuste et antidémocratique. Ce coup de force s’inscrit dans une stratégie déjà observée lors des deux mandats précédents, où l’AKP a systématiquement saisi le contrôle des municipalités kurdes, remplaçant les élus par des administrateurs nommés par l’État.

Nous tenons à souligner le danger que cette méthode, si elle reste impunie, soit de nouveau appliquée à l’ensemble des municipalités kurdes. Si l’AKP réussit à imposer sa volonté par ce coup d’État politique, il n’hésitera pas à recourir à la même tactique pour usurper d’autres mandats électoraux, bafouant ainsi la volonté du peuple kurde exprimée librement dans les urnes.

Nous lançons un appel pressant au Ministère des Affaires étrangères français, aux municipalités françaises, aux partis politiques, aux organisations de la société civile et à tous les élus engagés pour la démocratie. Nous les appelons à se joindre à nous pour dénoncer ces actions et soutenir le peuple kurde dans sa lutte pour la démocratie.

Nous exigeons que le gouvernement turc annule immédiatement cette décision arbitraire et rétablisse M. Abdullah Zeydan dans ses fonctions de co-maire de Wan. Il est impératif de défendre l’intégrité des processus démocratiques et de veiller à ce que les droits des citoyens à choisir leurs représentants soient respectés.

La légitimité démocratique ne doit pas être piétinée par des intérêts politiques autoritaires. Le respect de la volonté populaire est le pilier fondamental de toute société démocratique. Nous resterons vigilants et continuerons à lutter pour la protection des droits démocratiques du peuple kurde et contre toute forme de manipulation politique.

Plus à explorer

Placé hier matin en centre de rétention, le militant kurde Serhat Gültekin a été littéralement kidnappé ce matin pour être expulsé en Turquie
Communiqués

Expulsion de Serhat Gültekin vers la Turquie : Un déni de justice et un acte de complicité avec la dictature d’Erdogan

Placé hier matin en centre de rétention, le militant kurde Serhat Gültekin a été littéralement kidnappé ce matin pour être expulsé en Turquie. Il a été soustrait à ses droits

Le CDK-F exprime sa profonde consternation et condamne fermement l'expulsion le 9 avril 2024 de Mehmet Kopal
Communiqués

Un autre militant kurde livré au régime turc : un déshonneur pour les valeurs de la France

Le Conseil Démocratique Kurde en France exprime sa profonde consternation et condamne fermement l’expulsion le 9 avril 2024 de Mehmet Kopal, militant kurde sous obligation de quitter le territoire Français

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.