Appel à manifester : Défendons le Kurdistan contre l’invasion turque

Appel à manifester, Défendons le Kurdistan contre l'invasion turque

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Depuis le 17 avril 2022, l’armée turque a lancé, avec le soutien du Parti démocratique du Kurdistan (PDK, dominé par le clan Barzani), une nouvelle opération d’invasion contre la région du Sud-Kurdistan (Kurdistan irakien).

Les ambitions néo-otomanes de la Turquie d’Erdogan se concrétisent de jour en jour. De la Syrie jusqu’en Irak, Erdogan et ses soutiens se lancent dans une nouvelle invasion sous prétexte de « sécurisation des frontières ».

Or, nous avons tous été témoins de ce que signifiait la « sécurisation des frontières » pour Erdogan à Afrin, à Serêkaniyê, à Girê Spî ou encore à Idlib.

Du Haut-Karabagh jusque sur le continent africain, la Turquie réinstaure les frontières de l’Empire ottoman sous le silence cynique de la communauté internationale.

Aujourd’hui encore ce silence honteux et assourdissant à encourager Erdogan à bombarder le centre de la ville Martyr de Kobanê, au Rojava. Plusieurs blessés sont à déplorer selon un premier bilan provisoire.

C’est pourquoi, le Conseil démocratique kurde en France appelle à manifester à Paris et dans plusieurs villes de France pour dénoncer et stopper le dictateur Erdogan.

Dates et lieux des manifestations : 

22 avril 

Toulouse, 18h
Jean-Jaurès

———

23 avril 

Paris,16h
Place de la République

Marseille, 13h
La Canebière

Bordeaux, 14h
Place de Stalingrad.

Montpellier, 15h
Parc Peyrou

Rennes,17h
Charles de Gaulles.

Reims,18h30
Place de la Gare

Lille,15h
Place de la République

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Plus à explorer

Placé hier matin en centre de rétention, le militant kurde Serhat Gültekin a été littéralement kidnappé ce matin pour être expulsé en Turquie
Communiqués

Expulsion de Serhat Gültekin vers la Turquie : Un déni de justice et un acte de complicité avec la dictature d’Erdogan

Placé hier matin en centre de rétention, le militant kurde Serhat Gültekin a été littéralement kidnappé ce matin pour être expulsé en Turquie. Il a été soustrait à ses droits

Le CDK-F exprime sa profonde consternation et condamne fermement l'expulsion le 9 avril 2024 de Mehmet Kopal
Communiqués

Un autre militant kurde livré au régime turc : un déshonneur pour les valeurs de la France

Le Conseil Démocratique Kurde en France exprime sa profonde consternation et condamne fermement l’expulsion le 9 avril 2024 de Mehmet Kopal, militant kurde sous obligation de quitter le territoire Français

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.