Renversons le dictateur Erdogan 

La récente tenue des élections présidentielles et législatives en Turquie, le 14 mai dernier, a marqué une étape significative dans la vie politique de ce pays. Pour la première fois dans l'histoire récente, Recep Tayyip Erdogan n'a pas réussi à assurer une victoire au premier tour. Cette évolution a été en grande partie permise par la stratégique décision du Parti Démocratique des Peuples (HDP) de ne pas présenter de candidat à la présidentielle.

La récente tenue des élections présidentielles et législatives en Turquie, le 14 mai dernier, a marqué une étape significative dans la vie politique de ce pays. Pour la première fois dans l’histoire récente, Recep Tayyip Erdogan n’a pas réussi à assurer une victoire au premier tour. Cette évolution a été en grande partie permise par la stratégique décision du Parti Démocratique des Peuples (HDP) de ne pas présenter de candidat à la présidentielle.

Il est important de souligner l’ampleur de ce résultat. Le simple fait de contraindre Erdogan à se présenter à un second tour est une réussite notable pour l’opposition. Nous sommes fermement convaincus que cette tendance indique une possibilité de changement politique significatif en Turquie et nous sommes prêts à soutenir cet élan.

Le deuxième tour des élections se tiendra le 28 mai prochain en Turquie, avec le vote en France programmé entre le 20 et le 24 mai. Le premier tour a été marqué par un taux d’abstention d’environ 40% en France. Nous pensons que la majorité de ces abstentions proviennent de Kurdes et d’opposants à Recep Tayyip Erdogan.

Face à cette situation, le Conseil Démocratique Kurde en France lance un appel à la mobilisation générale pour le second tour de ces élections. Nous exhortons tous les membres de la communauté kurde en France à exprimer leur voix lors de ce scrutin et à encourager leur famille, amis et relations en Turquie à en faire de même.

Ces élections représentent un enjeu stratégique pour les Kurdes et pour la démocratie en Turquie. La participation de l’électorat kurde sera déterminante pour défaire le régime d’Erdogan. Nous appelons donc à un sursaut démocratique, pour les Kurdes, et pour la démocratie en Turquie.

Ensemble, faisons entendre notre voix.

Plus à explorer

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.